Retour

Une commune forestière

    Article paru dans "L'Union" et "L'Ardennais" du samedi 05 janvier 2013.

    Petite commune (59 habitants) de l'Argonne ardennaise nichée sur la rive gauche de l'Aisne dans le canton de Grandpré, Grandham est constitué de trois écarts qui, à une époque, étaient de véritables hameaux : Le bois du Lord, La Gravette et La Nau des Vins.

    Ce village est situé dans un cadre naturel préservé, riche et varié. Avec la présence de l'Aisne, de pâturages, de haies, de taillis, de prairies humides (dédiées à l'élevage non intensif) et aussi de 73 hectares de forêts.

    Ce qui fait de l'endroit, un lieu de rendez-vous prisé par les marcheurs, les vététistes, les coureurs à pied et les cavaliers.

    Les activités y sont principalement agricoles. Le plateau est consacré à la production végétale ; la vallée à l'herbage et à la production animale.

    "Sur le territoire, nous avons à la fois une zone Natura 2000 et une Zone Naturelle d'Intérêt Écologique et Faunistique (ZNIEF) sur le massif forestier de Plaimont", ajoute le maire, Eladio Cerrajero, qui est professeur au lycée agricole de Rethel.

    Chaque année, grâce à l'association du Gré, Grandham est animé par une brocante, un repas annuel et un spectacle de rues en milieu rural, décentralisé par la troupe chalonnaise Furies.

Retour

Impression Braille
si vous possédez une imprimante
Braille correctement configurée