Retour
Le web au service des mal-voyants

    Article paru dans le journal "La Croix du Nord" N° 1 726 du 30 novembre 2001.

    Depuis le 27 novembre dernier, les mal-voyants de la métropole lilloise peuvent faire leurs courses grâce à Internet. Ils choisissent leur commerce sur le web puis se font accompagner en ville par des stewards.

    "Comment faire ses courses en centre-ville quand on est mal-voyant ?" "Où trouver la bonne adresse ?" "Comment se diriger ?" "A quelle station de métro descendre ?" ces questions, les personnes aveugles se les posent quotidiennement et peut-être encore un peu plus à l'approche des emplettes de Noël. L'Association Européenne de Formation et d'Echanges Culturels pour Aveugles et Mal-voyants (EURAFECAM) vient leur apporter la solution.

Un clavier en Braille :
    L'idée ? Elle consiste à mettre à leur disposition un serveur Internet adapté qui les guidera dans leur démarche. "On a travaillé 10 ans avec l'Université de Lille I pour sortir ce serveur", explique René Legai, responsable lillois de l'association. Et le résultat est plutôt convaincant. Démonstration de Laurent Ricq, mal-voyant.
    Devant lui, un ordinateur, connecté à Internet, et relié à un clavier en Braille. Grâce au toucher, Laurent peut lire le contenu du site. Autre cas de figure : la description des pages web par synthèse vocale. La voix du logiciel "Graph&Braille" lui détaille ligne par ligne ce qu'il peut trouver sur le site. Un site simplifié pour être plus efficace, où l'on trouve les plans des quartiers de la ville de Lille, la liste des commerçants et leurs adresses... avec la possibilité d'imprimer ces pages en Braille !

Une première en France :
    Mais le caractère le plus innovant de l'opération tient dans la charte signée avec le groupement des commerçants du centre-ville (GAEL).
    Ceux-ci mettent en effet à la disposition des mal-voyants leurs stewards. Concrètement, Laurent, après avoir cliqué sur son ordinateur et trouvé le magasin de son choix, téléphone au GAEL. Un steward vient le chercher à son domicile et l'accompagne faire ses achats.
    Cette initiative, des plus originales - c'est une première en France - mais pas des plus faciles à mettre en œuvre, devrait bientôt se prolonger dans d'autres villes de la région.
    EURAFECAM vient de recevoir le Prix d'Encouragement des Associations De Prévoyance Santé (200 000 F).

Pour contacter l'association : tél. : 03/20/54/74/56 ou Internet : www.eurafecam.org

Retour

Impression Braille
si vous possédez une imprimante
Braille correctement configurée