Retour
Conclusion

    Ainsi s'achève cette chronique. Elle ne pourrait guère aller plus loin car ce serait alors l'histoire d'un homme. Le romancier qui écrit une histoire d'adulte sait exactement où et comment s'arrêter, c'est le plus souvent par un mariage. Quand il s'agit d'un enfant, il s'arrête où il peut.
    La plupart des personnages de ce livre vivent toujours. Ils sont prospères et heureux. Peut-être aura-t-on envie de reprendre un jour ce récit et de voir quel type d'hommes et de femmes sont devenus les enfants dont nous avons parlé. Il est donc plus sage à présent de ne rien révéler d'autre sur cette partie de leur vie.

Retour

Impression Braille
si vous possédez une imprimante
Braille correctement configurée